Ce sont plus de 133 millions d’euros qui ont été collectés sur les six premiers mois de 2015 par les plateforme de crowdfunding et démontre si nécessaire combien cette forme de financement est entrée dans les moeurs en France.

Sur la même période en 2014, les investissements s'élevaient à 66,4 millions d’euros. Des tendances se dessinent aussi au travers de ces chiffres : rowdfunding sous forme de prêt ou crowdlending représente, à lui seul, 85,2 millions d’euros contre 37,4 millions d'euros au premier semestre 2014.

Le crowdfunding avec prise de participation suit avec 24,3 millions (9,7 en 2014) et le don avec 23,7 millions (19,1 en 2014). Du poin de vue des investisseurs, ils sont désormais 1,75 million, c'est encore une fois un quasi doublement soit 750 000 personnes supplémentaires en une année.

Ces investisseurs investissent en moyenne à hauteur de 3 876 euros lorsqu’il s’agit d’un projet avec prise de participation, 63 euros pour un don et 338 euros lors d’un prêt (rémunéré).

Les autres tendances sont :

- l’immobilier qui attire le plus les internautes dans le cadre de la prise de participations, les projets humanitaires, musicaux ou audiovisuels  pour le don, et pour les prêts, les projets liés au financement des commerces et des services de proximité.